Android sous Windows 11 : des exigences système plus strictes

Windows 11 Amazon Appstore

Windows 11 prend en charge les applications Android grâce à l’Amazon App Store intégré, mais nécessite un PC puissant et relativement récent.

Microsoft a mis en ligne sur sa page d’assistance la configuration minimale et recommandée pour exécuter les applications Android dans Windows 11. Votre PC doit répondre à ces paramètres :

  • Mémoire : 8 Go de RAM (minimum), 16 Go de RAM (recommandé)
  • Stockage : Solid State Drive (SSD)
  • Processeur : Intel Core i3 8ᵉ génération ou supérieur, AMD Ryzen 3000 ou supérieur, Qualcomm Snapdragon 8c ou supérieur
  • Architecture du processeur : x64 ou ARM64
  • Virtual Machine Platform : Vous devez activer ce paramètre sur votre PC.

Deux choses attirent immédiatement l’attention, à savoir les exigences élevées en matière de mémoire et de processeur. 8 Go de RAM est le minimum absolu pour les applications Android de petite taille. On ne sait pas encore très bien où se situe la limite entre une bonne expérience avec 8 Go de RAM pour certaines applications, et celles qui nécessitent 16 Go de RAM pour fonctionner de manière optimale.

Haute exigence de processeur

Microsoft a également fixé des normes élevées en matière de processeurs pour l’exécution des applications Android. Le minimum est un Intel Core i3 de 8e génération qui est sorti en 2017. Ceux qui ont des AMD dans leur PC devraient avoir une machine plus récente. Une puce AMD Ryzen 3000 de 2019 est le minimum.

Il est rare que Microsoft exige une puce AMD aussi récente, car la différence de performances entre les puces Ryzen 2000 et les puces Ryzen 3000 plus récentes est relativement minime. La technologie supplémentaire des nouvelles puces AMD est sûrement importante pour le bon fonctionnement des applications Android.

Afin de lancer des applications Android, vous devez de toute façon installer Windows 11. Microsoft n’a pas encore assoupli les exigences matérielles strictes du lancement, et ne semble pas avoir l’intention de le faire. Pour passer à Windows 11, il faut tout d’abord disposer d’un minimum de puissance de calcul. Un processeur double cœur cadencé à 1 GHz, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage sont les exigences minimales. Ensuite, vous avez besoin de certaines spécifications moins connues telles que TPM et UEFI.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison