Correctif d’urgence AMD après des problèmes avec des PC Windows

amd ryzen chip

Votre PC sous Windows 10 ou Windows 11 ne fonctionne pas correctement après une mise à jour récente ? Votre appareil est-il équipé d’une puce AMD ? Alors c’est peut-être le problème.

Les PC équipés d’une puce AMD Ryzen connaissent des problèmes de performance depuis une récente mise à jour de Windows. Les machines Windows 10 et Windows 11 subissent des performances irrégulières, des temps de chargement lents et d’autres problèmes.

Le problème provient du firmware du module TPM dans le BIOS des cartes mères AMD Ryzen. L’AMD confirme le problème et précise où se situe la faute.

« Certaines configurations de systèmes AMD Ryzen peuvent effectuer par intermittence plusieurs opérations de mémoire liées au fTPM dans la mémoire flash SPI (SPIROM) de la carte mère. Pendant ce temps, le système stagne jusqu’à ce que le processus soit terminé. »

AMD travaille sur un correctif, mais il ne serait pas disponible avant début mai. Les fabricants de PC doivent proposer la mise à jour sous forme de mise à jour du BIOS.

AMD propose une solution temporaire à ceux qui ne veulent pas attendre aussi longtemps. Vous pouvez passer d’un fTPM (firmware TPM) à un dTPM (discrete TPM) dans l’en-tête TPM 2.0 séparé de la carte mère. Le désavantage de ces modules séparés est qu’ils coûtent en moyenne 50 à 100 euros dans les boutiques en ligne et que vous devez désactiver le cryptage Bitlocker lorsque vous passez du fTPM au dTPM.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison