Étiquette ClearMR pour les écrans indiquant le « motion blur »

VESA introduit la norme ClearMR. Elle donne un chiffre pour indiquer le degré de motion blur que vous pouvez d’un écran et devrait être plus claire que les autres chiffres.

L’organisation de normalisation VESA veut une méthode claire pour déterminer le motion blur des écrans. VESA, responsable de DisplayPort et Adaptive-Sync, présente la spécification de test de conformité du Clear Motion Ratio, ou ClearMR en abrégé. ClearMR est une norme comportant un logo qui sera bientôt visible sur toutes sortes d’écrans, des moniteurs de PC et des ordinateurs portables aux tablettes et aux téléviseurs.

Chiffre indicatif

ClearMR est associé à une note, la plus élevée étant la meilleure. Le niveau le plus bas est ClearMR 3000. Ce chiffre est dérivé du nombre de pixels nets par rapport au nombre de pixels flous lors d’un test standardisé développé par VESA. Divisez le millier par la centaine pour avoir une idée du ratio. ClearMR 3000 représente donc un rapport d’environ 30:1 ou 30 pixels nets par pixel flou. À l’autre bout du spectre, nous trouvons ClearMR 9000, bon pour 90:1 ou 90 pixels nets par pixel déplacé.

ClearMR

Ce label n’est pas obligatoire et est destiné aux écrans qui ont un motion blur relativement limité. Un écran d’ordinateur portable classique de 60 Hz sera généralement inférieur à la norme ClearMR 3000 et ne pourra donc pas obtenir la certification.

Test standard

Afin de mesurer le mouvement, la VESA a choisi un test dans lequel un objet clair se déplace sur un fond sombre et couvre la largeur de l’écran en quatre secondes environ. Le test prend en compte différents paramètres et se fait à température ambiante. Quatre secondes, c’est plus rapide que ce que vous verrez dans de nombreux films d’action, mais plus lent que ce qui se passe dans les jeux d’action. L’objectif principal de ClearMR est de donner une indication claire de ce que vous pouvez attendre en tant qu’acheteur.

VESA qualifie les autres spécifications, telles que motion picture response time (MPRT) ou gray-to-gray (GtG), utilisées aujourd’hui d’imprécises et de vagues. Les chiffres en question ne sont pas très normalisés et laissent une grande place à l’interprétation, tant par l’acheteur que par le fabricant.

Pour l’instant, ClearMR ne vise que le contenu SDR. À terme, la norme devrait également être disponible pour le HDR. Dans un avenir proche, le label devrait donner aux fabricants les outils nécessaires pour indiquer, dans le même langage, la quantité de flou de mouvement à laquelle il faut s’attendre sur un écran.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison