Le Ryzen 7000 mobile d’AMD : une nouvelle force et de puces recyclées

AMD introduit une gamme complète de nouveaux processeurs pour ordinateurs portables. Malheureusement, comme Intel, le concepteur de puces cherche aussi à semer la confusion, et il le fait en (re)lançant simultanément une technologie plus ancienne.

L’Intel Raptor Lake est encore nouveau et AMD y répond déjà. Au CES 2023, le concepteur de processeurs dévoile le Ryzen 7000 mobile. Voilà un label qui couvre beaucoup de choses : une partie de la nouvelle gamme est à la pointe de la technologie et toute neuve, une autre partie comprend des processeurs plus anciens dans un nouveau look très cool.

Dragon Range : arrive directement du bureau

Commençons par les nouveautés : AMD Ryzen 7045 (gamme Dragon), et Ryzen 7040 (Phoenix). Les deux labels comprennent des puces différentes. Pour la gamme Dragon, AMD annonce quatre nouveaux processeurs haut de gamme pour ordinateurs portables, tous construits autour de Zen 4. AMD a introduit Zen 4 à la fin de 2022 avec le lancement de Ryzen 7000 pour les ordinateurs de bureau (dont AMD lance également de nouvelles variantes aujourd’hui), et ces processeurs sont essentiellement des variantes mobiles de certaines de ces puces de bureau.

CPUCœursThreadsBase (GHz)Boost (GHz)Cache (MB)TDP (W)
Ryzen 9 7945HX16322,55,48055-75
Ryzen 9 7845HX12243,05,27645-75
Ryzen 7 7745HX8163,65,14045-75
Ryzen 5 7645HX6124,05,03845-75

Ces puces à haute vitesse d’horloge, avec beaucoup de cache et un TDP élevé, sont destinées aux ordinateurs portables puissants, comme les appareils de jeu ou les stations de travail. Il semble qu’AMD commence avec la façon de jeu, avec Alienware et Lenovo Legion comme partenaires de lancement. Ces processeurs sont censés offrir jusqu’à 18 % de puissance supplémentaire par « thread » par rapport à leurs équivalents de l’année dernière et jusqu’à 78 % de performances supplémentaires dans les scénarios « multithreads ».

Phoenix : nouvelles importantes

La série Ryzen 7040 comprend les nouvelles puces les plus intéressantes, destinées aux ordinateurs portables de bureau (relativement) fins. AMD lance trois processeurs, chacun ayant un TDP (enveloppe thermique) compris entre 35 et 45 watts. Au final, ce chiffre reste assez élevé : pour les ordinateurs portables les plus fins du monde, la chaleur générée devrait en fait rester plutôt entre 15 et 30 watts. Il semble donc que ces puces soient destinées à des appareils mobiles dont le design est soigné, tout en mettant l’accent sur les performances.

CPUCœursThreadsBase (GHz)Boost (GHz)Cache (MB)TDP (W)
Ryzen 9 7940HS8164,05,24035-45
Ryzen 7 7840HS8163,85,14035-45
Ryzen 5 7640HS6124,35,03835-45

Le nom indique que ces composants sont légèrement plus puissants. Comme Intel, AMD utilise le label « H » pour désigner les puces dont le TDP est plus élevé. Les puces « U », qui avec leur TDP plus faible sont mieux adaptées aux boîtiers très compacts, AMD ne lance pas Zen 4 aujourd’hui.

Les processeurs Phoenix sont censés être plus performants que les puces équivalentes, jusqu’à 34 %. Il est intéressant de noter que ce chiffre place les processeurs non pas contre les spécimens d’Intel, mais contre un système Apple M1 Pro. On ne peut pas comparer les deux, et les chiffres ne disent pas grand-chose sur l’aspect thermique du produit. Il faut donc être patient et voir comment ces processeurs se comportent dans un ordinateur portable fin.

Rembrandt-R : puces de l’année dernière

Ne soyez pas dupe de la famille Ryzen 7035 (Rembrandt-R). Avec AMD, les deux premiers chiffres du nom ne vous disent pas grand-chose sur votre processeur à part l’année de lancement et le rang relatif dans la série. Le troisième chiffre est intéressant, car il fait référence à l’architecture utilisée. Ici, on voit un trois, car ces « nouvelles » puces ne sont pas fondées sur Zen 4 mais sur l’ancienne architecture Zen 3+. En fait, c’est un ré-emballage du Ryzen 6000 Mobile de l’année dernière.

CPUCœursThreadsBase (GHz)Boost (GHz)Cache (MB)TDP (W)
Ryzen 7 7735HS8163,24,752035
Ryzen 5 7535HS6123,34,551935
Ryzen 7 7735U8162,74,752015-28
Ryzen 5 7535U6122,94,551915-28
Ryzen 3 7335U483,04,301015-28

Cette série recyclée est néanmoins un peu plus complète. La sous-famille comprend deux puissantes puces de 35 watts et trois puces « U » pour les applications ultra-mobiles. Le Dragonfly Pro de HP, annoncé hier, utilisera un tel processeur. AMD Ryzen 6000 Mobile est une gamme de CPU de qualité exceptionnelle, donc les attentes de ces puces 7035 ne sont pas moindres, même si elles ne sont pas aussi récentes que Dragon Range et Phoenix.

Barcelo-R : travail complémentaire après la retraite

Pour le Ryzen 7030 (Barcelo-R), AMD remonte encore plus loin dans le temps. Ces trois nouvelles puces sont construites autour de l’architecture Zen 3 ordinaire (et non Zen 3+). Les processeurs sont en fait des puces Ryzen 5000 Mobile de 2021 avec un vernis neuf.

CPUCœursThreadsBase (GHz)Boost (GHz)Cache (MB)TDP (W)
Ryzen 7 7730U8162,04,52015
Ryzen 5 7530U6122,04,51915
Ryzen 3 7330U6122,34,31015

AMD opte ici exclusivement pour des puces « U », vraisemblablement destinées à des ordinateurs portables (de bureau) bon marché. Attendez-vous à une performance satisfaisante mais certainement pas spectaculaire. Barcelo-R propose trois variantes « Pro » avec des fonctions de gestion d’entreprise intégrées. Il s’agit des processeurs suivants :

CPUCœursThreadsBase (GHz)Boost (GHz)Cache (MB)TDP (W)
Ryzen 7 PRO 7730U8162,04,52015
Ryzen 5 PRO 7530U6122,04,51915
Ryzen 3 PRO 7330U6122,34,31015

Une série complète mais confuse

AMD reprend la série Ryzen 6000 avec la série Ryzen 7000. Les puces Zen 4 sont prometteuses, mais en raison de leur TDP élevé, elles ne conviennent pas aux ordinateurs portables destinés au grand public. Les processeurs Rembrandt-R sont plus intéressants à cet égard, mais ils ne sont pas vraiment nouveaux.

Pas forcément un désastre. Ryzen 6000 est une série solide qui surpasse généralement les puces Intel de douzième génération dans les ordinateurs portables, surtout en ce qui concerne l’autonomie de la batterie. La treizième génération de puces Intel n’est pas si différente de la douzième, donc Ryzen 6000 gardera probablement sa compétitivité.

AMD se repose un moment sur ses lauriers pendant le CES. Le département marketing a ajouté un 7 à plusieurs puces et quelques-unes sont également nouvelles, mais pour les ordinateurs portables destinés au grand public, le fabricant s’appuie apparemment encore sur une technologie plus ancienne. Avant tout, gardez à l’esprit qu’avec les puces d’AMD, le troisième chiffre du numéro de type indique la technologie utilisée et ne vous laissez pas berner par le contraire.

Conclusion complète : Intel propose bien toutes les nouvelles puces dotées d’une nouvelle architecture avec Raptor Lake, mais au-delà, le concurrent d’AMD utilise pareillement un mélange confus de numéros de type qui en fait disent encore moins.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison