Plus de productivité, plus de bonheur et plus de loyauté envers l’emploi actuel grâce au travail hybride

Thuiswerk kat

Plus d’un Européen sur trois souhaiterait pouvoir travailler au moins deux jours depuis son domicile. Le travail à domicile semble également être bon pour le bien-être et la productivité de l’employé. C’est ce qu’a montré une étude à grande échelle menée en Europe par Cisco.  

Tous les Européens ne sont pas impatients de retourner au bureau à plein temps. Le désir de travailler à domicile est plus fort en 2022 qu’en 2021. 37 % disent qu’ils seraient satisfaits d’un maximum de deux jours de travail à domicile par semaine, et pour 33 %, cela devrait même être possible jusqu’à quatre jours.

Cisco a annoncé les résultats dans son rapport « Workforce of the Future ». Le rapport décrit la propre recherche de Cisco à laquelle ont participé 28 000 employés à temps plein de 27 pays européens.

Plus heureux et plus productif

Travailler en hybride, comme le souhaitent ces employés, est bénéfique à plusieurs niveaux. Six employés sur dix déclarent être plus productifs et pouvoir produire un travail de meilleure qualité.

De nombreux employés sont déjà plus heureux grâce au travail hybride. L’état de bien-être semble être encore amélioré par des horaires de travail flexibles, qui sont la raison principale la plus fréquemment citée pour être plus heureux (62 %).

Plus fidèle et plus de liberté

Le travail à domicile s’avère également être un grand avantage pour les employeurs : les Européens semblent être plus fidèles à leur emploi actuel (56%). Le nombre de malades devrait également diminuer, car 58 % d’entre eux sont moins tentés de se porter malades.

58 % des employés gagnent du temps grâce au fait qu’il n’ont plus besoin de faire la navette. Le temps gagné est consacré aux amis et à la famille (45 %) et à l’exercice physique (70 %). L’exercice passe à 2,5 séances, ce qui leur permet de brûler plus de 26 000 calories. Le travail à temps partiel à domicile permet également aux employés de réaliser des économies, jusqu’à 8 000 euros par an. Cet argent est normalement dépensé pour acheter de la nourriture et des vêtements appropriés pour le bureau.

Importance d’une connexion internet stable

Les Européens semblent également attacher une grande importance à une bonne connectivité. Un peu plus de soixante pour cent (62 %) estiment que les problèmes de connexion réguliers ralentissent la carrière des télétravailleurs.

La technologie qui permet de travailler à domicile est considérée par 56 % des Européens comme l’élément le plus important pour l’évolution personnelle au sein de l’entreprise. Le soutien de la direction suit juste en dessous (54 %).

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison