Accord gigantesque des puces abandonné ? La vente entre Nvidia et Arm semble compromise

arm nvidia

Softbank, l’actuel propriétaire d’Arm, réclame à Nvidia une compensation de 1,25 milliard de dollars pour ne pas avoir conclu la transaction.

Trois sources à « connaissance directe de la transaction » indiquent au Financial Times que l’accord gigantesque de 40 milliards de dollars entre Nvidia et Arm est annulé. Le PDG d’Arm, Simon Segars, perdrait son poste, Rene Hass (ironiquement ex-Nvidia) deviendrait son successeur. Softbank, propriétaire d’Arm, réclame une amende de 1,25 milliard de dollars à Nvidia.

En septembre 2020, Nvidia a annoncé le rachat de la société anglaise Arm pour 40 milliards de dollars. Nous avions écrit à l’époque que le monde des puces ne serait plus jamais le même, mais la situation a changé. Un mois plus tard, le Royaume-Uni envisageait déjà de bloquer les ventes d’Arm et, au cours de l’année écoulée, Nvidia et Arm ont régulièrement dû se défendre contre une presse négative.  

Outre les problèmes liés à l’approbation anglaise, l’approbation européenne a également été repoussée à la mi-juillet 2021. Peu de temps après, il est apparu que la date limite de l’accord, à savoir mars 2022, était irréalisable. À la fin de 2021, le Royaume-Uni et la Commission européenne ont annoncé de nouvelles enquêtes et le contrôleur américain de la concurrence s’est également opposé au rachat.

Le mois dernier, Arm a souligné qu’elle se trouverait dans une mauvaise position concurrentielle si le rachat n’avait pas lieu, mais il semble maintenant que l’affaire est ratée. Fin janvier, on parlait déjà des mesures préparatoires à l’abandon, et aujourd’hui, une nouvelle rumeur affirme que la reprise est définitivement tombée à l’eau.

Il y a quelques semaines, nous avons lancé une enquête sur l’importance de l’architecture ARM dans les années à venir et sur l’importance de l’indépendance.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison