BlackBerry vend un portefeuille de brevets de services abandonnés pour 600 millions de dollars

BlackBerry vend ses brevets relatifs aux appareils mobiles, aux services de messagerie et aux réseaux sans fil. Les brevets ont été transférés à Catapult IP Innovations pour 600 millions de dollars.  

Catapult IP Innovations achète le portefeuille de brevets des services abandonnés de BlackBerry. Le nom de l’acheteur est peut-être inconnu. Heureusement, BlackBerry lui-même précise qui est l’acheteur : « une institution spéciale créée pour acquérir les brevets de BlackBerry ».

Paiements

Selon le communiqué de presse, le prix d’achat de 600 millions de dollars sera divisé en deux paiements. 450 millions de dollars seront payés immédiatement en espèces. Catapult y parviendra en contractant un prêt de 400 millions de dollars. Les 150 millions de dollars restants seront remboursés à BlackBerry de manière fractionnée, le premier paiement devant être effectué dans un délai de trois ans.

D’un seul coup, le prêt transforme Catapult en une entreprise lourdement endettée et sans produits à vendre. Catapult doit maintenant convertir en argent les brevets sur les téléphones mobiles BlackBerry, les claviers qwerty sur les téléphones mobiles et BlackBerry Messenger. Cela ne sera probablement possible qu’en poursuivant en justice toute personne qui semble violer les brevets.

Fin de l’opération

Les jours de gloire de BlackBerry sur le marché des téléphones portables étaient déjà loin dans les mémoires. BlackBerry a juste laissé traîner les choses pendant un moment. À la fin de l’année dernière, l’entreprise a décidé de cesser définitivement les fonctions SMS, appels et données de ses propres GSM et tablettes. Le 4 janvier 2022, ce fut effectivement la fin.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison