Elon Musk quitte son poste de président mais ne vend pas Twitter

Twitter Musk

La décision de Musk fait suite à son propre sondage dans lequel il a demandé aux membres de Twitter s’il devait rester ou non au poste de directeur général.

Ce n’est jamais monotone et silencieux dans la vie d’Elon Musk. Du moins pas pour ceux qui veulent suivre ses inspirations géniales mais aussi ses folies. Dans un récent sondage sur Twitter, le réseau qu’il a acheté le 27 octobre, Musk a demandé l’avis de ses abonnés. « Dois-je rester président ou voulez-vous que je me retire ? », telle était la question posée. Avec près de 60 % des réponses tendant vers un départ, Musk a annoncé son départ mardi.

Rachat controversé

Elon Musk, grand patron derrière SpaceX et Tesla, entre autres, est arrivé à la tête de Twitter le 27 octobre après un rachat controversé. Il a apporté quelques changements impopulaires, notamment l’utilisation de comptes payants et le licenciement de plus de 70 % du personnel. Suite au rachat et à la nouvelle orientation de l’entreprise de médias sociaux, Musk a rapidement été critiqué de toutes parts. Il a donc demandé aux membres eux-mêmes s’il devait rester leur président.

Musk a souvent utilisé des sondages pour prendre ses décisions. C’était le cas, par exemple, lorsqu’il a demandé aux utilisateurs de Twitter si la suspension du président de l’époque, Donald Trump, devait être annulée. Ces sondages, d’ailleurs, ne seront peut-être accessibles qu’aux utilisateurs payants de Twitter à l’avenir. Musk a écrit cela dans un post à la suite du sondage qu’il a lancé dimanche.

 

Trouvez d’abord un fou

Mardi, Musk a informé ses « proches » qu’il allait effectivement quitter son poste de président. « Je démissionnerai de mon poste de PDG dès que j’aurai trouvé quelqu’un d’assez fou pour accepter le poste », peut-on lire dans le tweet en question. Musk continue donc à exercer son influence dans les coulisses. Bien que les coulisses dans le cas de Musk soient peut-être douteuses.

Selon la chaîne d’information américaine CNBC, Musk cherche déjà depuis un certain temps son successeur. Le mois dernier, Musk avait déjà indiqué qu’il souhaitait confier la direction quotidienne de Twitter à quelqu’un d’autre. Elon Musk restera toutefois chez Twitter où il dirigera les équipes chargées des logiciels et des serveurs. La décision peut également être liée aux problèmes auxquels l’entreprise est confrontée. Par exemple, les publicitaires ont quitté la plate-forme et le gouvernement accentue la pression sur plusieurs fronts.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison