TSMC dépasse les ventes d’Intel pour la première fois

Preuve que la domination d’Intel sur le marché des puces s’effrite, le fabricant TSMC peut s’attendre à ce que ses ventes dépassent celles d’Intel pour la première fois.

Au deuxième trimestre de cette année, TSMC deviendra plus grand qu’Intel. Wall Street prévoit que le fabricant de puces taïwanais connaîtra une croissance de 43 % pour atteindre un chiffre d’affaires de 18,1 milliards de dollars. Intel, en revanche, doit faire face à une contraction de 2 % de ses ventes sur la même période et stagnerait donc à 17,98 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Tendance claire

Bien qu’aucune des deux entreprises ne puisse se plaindre, cette petite différence reste significative. Pendant longtemps, Intel a été le maître absolu au pays des puces. Au début de cette année, pour la première fois, Intel a perdu sa position de premier fabricant de puces au monde. Samsung a ensuite fabriqué d’autres puces. Le fait que TSMC se dirige maintenant vers un chiffre d’affaires plus élevé renforce la tendance.

Le fait que TSMC se porte si bien est en partie dû à Intel lui-même. Intel se tourne de plus en plus vers des fabricants externes pour les composants de ses puces. Intel veut améliorer sa capacité de production, mais il faudra encore quelques années pour y parvenir.

Inversion de tendance

En temps voulu, Intel espère remonter sur le podium. L’entreprise veut non seulement fabriquer davantage de ses propres puces, mais elle espère aussi développer ses activités de fonderie de sorte que des parties extérieures viennent également frapper à sa porte. De cette manière, Intel veut émerger comme un concurrent de TSMC de plein droit. Bien que les chiffres d’affaires ne soient pas encore définitifs, ils montrent que cette ambition n’est pas encore à portée de main.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison