Ventes de PC en baisse, mais toujours supérieures aux attentes

laptop

Après deux années de croissance solide pendant la pandémie, le marché des PC se calme. Bien que les ventes soient en baisse au premier trimestre de cette année, IDC souligne que le déclin n’est pas une fatalité.

Au premier trimestre de 2022, le marché des PC s’est réduit. Le nombre total d’ordinateurs de bureau, d’ordinateurs portables et de stations de travail livrés a diminué de 5,1 %, après deux années de forte croissance. Les chiffres proviennent d’IDC, qui souligne que le marché n’est pas dans une spirale descendante. La dynamique change progressivement, mais les ventes dépassent toujours les attentes.

En effet, malgré les problèmes logistiques du marché, les fabricants ont tout de même vendu 80,5 millions de PC ce trimestre. Le premier trimestre 2022 est ainsi le septième trimestre consécutif au cours duquel les ventes mondiales ont dépassé les 80 millions d’unités livrées. Avant la pandémie, cela ne s’était pas vu depuis 2012.

Lenovo en tête

Lenovo reste le premier fabricant mondial avec une part de marché de 22,7 %. HP suit en deuxième position avec 19,7 %, suivi de Dell Technologies avec 17,1 %. Apple, Asus et Acer détiennent tous moins de dix pour cent du marché.

IDC

Actuellement, l’offre ne répond toujours pas à la demande. Il existe un véritable retard, en particulier dans le segment haut de gamme et sur les marchés en développement. Selon IDC, la baisse des ventes sur les marchés plus traditionnels est donc absorbée par cette demande exceptionnelle. Enfin, il convient de noter que le marché des ordinateurs de bureau a connu une légère croissance malgré les chiffres globaux en baisse.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison