La Commission européenne examine une plainte antitrust concernant Azure  

microsoft azure

Une société française de cloud computing a déposé une plainte antitrust auprès de la Commission européenne au sujet de Microsoft. L’entreprise française estime que la manière dont Microsoft propose ses produits crée une concurrence inégale.

La Commission européenne examine une plainte de la société française OVHcloud concernant Microsoft. Microsoft rendrait ses propres produits plus attrayants sur le marché en proposant, par exemple, son propre service de cloud à un prix avantageux avec un forfait Microsoft 365. Des sources impliquées dans l’affaire ont déclaré à The Wall Street Journal.

On dit aussi que le logiciel de Microsoft fonctionne moins bien avec les services cloud des parties concurrentes. Les fournisseurs de services cloud peuvent donc moins bien rivaliser avec le géant technologique Microsoft.

La plainte remonte en fait à l’été dernier, mais n’a pas été rendue publique avant. OVHcloud indique qu’avec un groupe d’entreprises, ils ont décidé de déposer une plainte auprès des autorités européennes responsables.

Critiques sur Microsoft 365 depuis quelque temps

Ce n’est pas la première fois que le logiciel Office de Microsoft est critiqué. Slack a déjà déposé une plainte antitrust contre Microsoft à l’été 2020. L’entreprise estime que le fait d’offrir Teams gratuitement dans l’offre Microsoft 365 crée également une concurrence inégale.

Bientôt, de grandes entreprises telles que Microsoft seront soumises à la loi sur les marchés numériques (Digital Markets Act). Cette loi comprendra de nouvelles directives antitrust visant les grandes sociétés internet. Le DMA est quasiment prêt à entrer en vigueur, tout comme la loi sur les services numériques (Digital Services Act).

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison