Microsoft Update Compliance ne sera accessible qu’avec Azure AD

update

Microsoft avertit les utilisateurs d’Update Compliance qu’il est inévitable de passer à Azure Active Directory (AD). Le service restera accessible uniquement aux appareils connectés à Azure AD.

À partir du 15 octobre, Update Compliance ne fonctionnera que pour les appareils connectés à Azure AD. Microsoft informe ses utilisateurs via un article de blog.

Update Compliance aide les administrateurs à assurer la sécurité et la mise à jour de Windows 10 et 11. Le service est disponible pour les organisations utilisant l’édition Pro, Education ou Enterprise via Azure Marketplace.

Conforme au GDPR

L’article de blog fait allusion aux règles du GDPR sur la collecte des données. L’ajout de « la configuration du processeur de données de diagnostic Windows » semble être la raison de ce changement à venir. Grâce à cet outil, les administrateurs recueillent les données diagnostiques de Windows sur les appareils qu’ils supervisent. Au regard du GDPR, les administrateurs sont donc considérés comme des contrôleurs de données, c’est-à-dire celui qui détermine la finalité de la collecte des données personnelles.

Les administrateurs doivent non seulement utiliser Azure AD, mais aussi s’assurer que CommercialID est configuré. Selon Microsoft, il s’agit d’un « identifiant unique au monde attribué à un espace de travail Log Analytics spécifique ». À partir de janvier 2023, CommercialID sera remplacé par Azure « AD tenant ID ».

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison