Twitter lance un badge pour les employés au sein des entreprises

Twitter Blue

Afin de tenter de contrôler la situation chaotique de la plate-forme de messagerie, Elon Musk, son nouveau propriétaire, fait pleuvoir des badges sur Twitter.

Depuis qu’Elon Musk a pris les rênes de Twitter fin octobre, la plate-forme traverse une période de fortes turbulences qui ne se stabilise pas. Chaque semaine apporte de nouvelles règles et badges, pour disparaître ou s’améliorer à nouveau une semaine plus tard. Depuis la semaine dernière, il est possible, en tant que société, d’obtenir un badge de Twitter Blue for Business pour votre compte d’entreprise. Le résultat n’est pas un badge, mais un oiseau Twitter dans un carré bleu.

Désormais, un tel abonnement vous permettra également de marquer les employés d’un badge spécial afin de constater que cette personne travaille effectivement dans l’organisation en question. Twitter commencera d’abord par une phase de test où un certain nombre d’entreprises pourront tester la fonctionnalité. La plate-forme de médias sociaux prévoit de déployer la fonctionnalité au reste de ses abonnés plus tard en 2023.

Désormais, les badges sont de différentes couleurs, ainsi qu’un logo Twitter dans un carré bleu. Ce logo carré doit indiquer clairement qu’il s’agit d’une entreprise. Pour un compte personnel lié à une entreprise, c’est un pictogramme similaire.

L’abonnement Twitter Blue n’est pour l’instant disponible qu’aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande et coûte 8 dollars ou 8 livres sterling par mois et par utilisateur. La plate-forme de médias sociaux prévoit de déployer l’abonnement à l’échelle mondiale dans un avenir proche, mais rien n’a encore été précisé à ce sujet.

Il est difficile de savoir si Elon Musk prendra cette décision à l’avenir. En tant que nouveau propriétaire, il s’est rapidement couronné PDG de Twitter, avec pour conséquence tout le chaos des deux derniers mois. Après un sondage Twitter sur son droit de rester au poste de PDG, 57,5 % des 17,5 millions de participants ont décidé qu’il doit quitter son poste.

Pour l’instant, on ignore quelles seront les prochaines étapes d’Elon Musk et comment Twitter continuera à évoluer dans cette situation chaotique.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison