BelgiuMix apporte la protection DDoS néerlandaise NaWas en Belgique

Le NBIP néerlandais travaille avec BelgiuMix pour apporter une protection DDoS aux petits opérateurs locaux principalement. À cette fin, le soi-disant « station de lavage national » (NaWas) est utilisé.

Le nom révèle que le « Nationale Wasstraat » est un service néerlandais. NAWas est une solution de l’organisation de gestion néerlandaise des fournisseurs Internet (NBIP) qui aide les fournisseurs de services à protéger leurs clients contre les attaques DDoS. Selon DataNews la plateforme d’interconnexion alternative BelgiuMix, qui relie dix centres de données autour de Bruxelles et récemment d’Anvers, introduit désormais NaWas dans notre pays. Cela signifie que les clients de BelgiuMix peuvent faire appel à la solution NaWas de NBIP pour atténuer les attaques DDoS contre leurs propres clients.

Mitigation de DDoS pour les petits utilisateurs

Dans une attaque DDoS, les criminels envoient un flot de demandes de connexion à leur cible, généralement à l’aide d’un botnet. Ces demandes de connexion saturent la capacité des logiciels et des infrastructures, de sorte qu’un service devient inaccessible. Les grands fournisseurs de services disposent généralement de solutions de mitigation des attaques DDoS, mais il est difficile pour les petits fournisseurs de se protéger contre le volume toujours croissant de ces attaques.

NaWaS est essentiellement une protection DDoS dans la fonction de service. Le flot des demandes de connexion DDoS est détourné vers NaWaS, où la capacité est suffisante pour séparer le trafic malveillant du trafic légitime. Le mauvais trafic est mis à la poubelle afin que les bonnes demandes de connexion puissent atteindre leur destination sans encombre.

Expansion

« La collaboration avec NaWaS, un concept bien connu aux Pays-Bas, offrira à de nombreux petits opérateurs en Belgique une solution accessible pour se protéger eux-mêmes et leurs clients contre la menace extérieure », explique Thomas Woidt, fondateur et directeur technique de BelgiuMix, sur LinkedIn.

NaWaS élargit considérablement ses partenaires. En octobre, le NBIP a annoncé qu’AMS-IX et NetIX utiliseraient désormais le service. En 2020, NaWaS a détecté plus de 1 600 attaques DDoS. Cette année, le total devrait être plus élevé. L’attaque la plus puissante de l’année dernière avait une magnitude de 300 Gbit/s.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison