Google Analytics ne collecte plus les adresses IP

Google ne collectera et ne stockera plus les adresses IP dans Google Analytics 4. Les anciennes versions de l’outil d’analyse des sites web seront progressivement supprimées.

Google cessera de collecter et de stocker les adresses IP pour Google Analytics. La société l’a annoncé dans un article de blog. Google Analytics est une plate-forme extrêmement populaire qui permet aux propriétaires de sites web de savoir comment leur site est visité. Grâce à ce service, vous pouvez garder un œil sur les pages les plus populaires, sur le temps que les lecteurs passent ou sur le nombre de clics qu’ils effectuent.

Afin de donner ces informations, Google a traité les adresses IP des visiteurs, ce qui a provoqué la colère des défenseurs de la vie privée. Diverses agences européennes de protection des données s’étaient déjà prononcées contre l’utilisation de l’analytique après des plaintes, à la suite desquelles le service menaçait de devenir illégal en Europe. En ne traitant plus les adresses IP, Google semble désormais répondre aux problèmes.

Pas d’adresses IP, mais est-ce suffisant ?

« Google Analytics ne stocke plus les adresses IP », indique Google. « Cette approche est nécessaire dans le contexte international actuel en matière de protection des données, où les utilisateurs s’attendent à ce que leur vie privée soit de mieux en mieux protégée et à ce qu’ils contrôlent leurs données. » Comment Google va procéder reste incertain. Les décisions des autorités chargées de la protection des données en Autriche et en France, entre autres, indiquent que même les adresses anonymisées ne sont pas suffisamment fiables lorsqu’il est théoriquement possible de reconvertir un identifiant anonyme unique en adresse d’un visiteur. Pour se protéger contre d’autres plaintes, il faut donc aller plus loin dans les coulisses.

Avec ce changement, le plus grand risque pour Google Analytics semble être révolu. Maintenant que Google traite les données personnelles différemment, les récents arrêts ne sont plus justifiés. Même s’il y a d’autres problèmes, il faudrait d’abord une nouvelle décision qui tienne compte des ajustements.

Anciennes versions jetées

Universal Analytics, le prédécesseur de Google Analytics, disparaîtra le 1er juillet 2023. Google met fin à ce service parce qu’il utilise toujours des cookies pour suivre les visiteurs. Selon le géant de l’internet, cette méthode est dépassée. Les utilisateurs du forfait professionnel 360 Universal Analytics ont encore jusqu’au 1er octobre 2023 pour passer à Google Analytics 4. Google recommande de commencer la transition le plus tôt possible.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison