Test du HP Reverb G2 Omnicept : casque RV qui détecte vos émotions

HP Reverb G2 Omnicept

Le HP Reverb G2 Omnicept se concentre sur une utilisation professionnelle qui comprend des objectifs de formation pour analyser les informations cognitives.

La détections des émotions à l’aide d’un casque RV : voilà une idée qui donne la chair de poule, mais c’est exactement ce que veut faire le HP Reverb G2 Omnicept (1 032 euros hors TVA). La version professionnelle de la Reverb G2 standard est dotée de trois éléments supplémentaires : la détection des yeux, le suivi du rythme cardiaque et une caméra qui enregistre les expressions de votre visage. Pour les consommateurs, cela ressemble à une horrible invasion de la vie privée. Pour les milieux professionnels, les casques RV offrent un grand potentiel.

Imaginez un cours de formation interactif utilisant la réalité virtuelle. L’enseignant voit parfaitement où vous regardez et peut vous indiquer d’autres détails. Votre rythme cardiaque et la taille de vos pupilles révèlent votre niveau de stress, et les expressions faciales peuvent le renforcer. Le résultat est une solution totale dans laquelle un formateur peut parfaitement vous dire après une séance où les choses ont mal tourné, à quels moments vous avez ressenti le plus fort stress et ce que vous n’avez pas vu.

Ce n’est qu’un des exemples illustrant la diversité de l’Omnicept HP Reverb G2. Le concept a beaucoup de potentiel, mais les casques RV eux-mêmes sont-ils suffisants ? Et qu’en est-il de la compatibilité des capteurs et des applications existantes ?

Beaucoup de pixels exigent un PC puissant

Comme son nom l’indique, l’expérience de réalité virtuelle est identique à celle du HP Reverb G2. Cela signifie une résolution de 2 160 x 2 160 pixels par œil grâce aux panneaux LCD. Ces écrans ne fournissent pas le noir profond des écrans amoled, mais en contrepartie, vous obtenez une très haute résolution par œil. Plus il y a de pixels, plus l’image est réaliste et mieux vous pouvez lire le texte (fin). Le seul inconvénient est qu’un plus grand nombre de pixels nécessite un PC rapide avec une carte graphique puissante pour les applications à forte intensité graphique.

HP Reverb G2 Omnicept

Pour résoudre ce problème, le HP Reverb G2 Omnicept prend en charge une fonction appelée rendu fovéal. Grâce au capteur oculaire, le casque RV sait dans quelle direction vous regardez. Grâce à ces informations, il peut indiquer à l’ordinateur quelle partie de l’image peut être rendue avec une qualité maximale. Le reste ne doit pas être rendu avec les mêmes détails, comme dans la réalité. Cela peut permettre d’économiser beaucoup de puissance de calcul, mais le logiciel doit prendre en charge cette fonctionnalité. La liste des logiciels pris en charge s’étend régulièrement, mais pour l’instant l’offre reste limitée.

Ce casque ne dispose pas d’un processeur intégré comme la Meta Quest 2 (anciennement Oculus) et a toujours besoin d’un PC. Un câble (6 mètres de long) partant du casque mène à une boîte de jonction qui se ramifie en USB-C (adaptateur USB-A dans la boîte), DisplayPort et un adaptateur d’alimentation. Cette dernière n’est nécessaire que si la connexion USB-C de votre PC ne prend pas en charge la norme d’alimentation Power Delivery et ne fournit donc pas suffisamment d’énergie au casque RV.

Les manettes sont médiocres

L’interaction au sein de la réalité virtuelle se fait via deux contrôleurs inclus qui communiquent directement avec le casque RV. Il n’est pas nécessaire de configurer des capteurs externes avec le HP Reverb G2 Omnicept. Le seul inconvénient est que le casque ne disposent que de quatre caméras embarquées (deux à l’avant, deux sur le côté) pour enregistrer tous les mouvements des deux contrôleurs. Dans 95 % des cas, tout se déroule sans problème et de manière réaliste. Cependant, de temps en temps, nous remarquions un enregistrement incorrect parce que nous sommes juste en dehors de la zone de détection. Un meilleur positionnement des caméras comme dans le Meta Quest 2 pourrait largement résoudre ce problème.

HP Reverb G2 Omnicept

Un enregistrement incorrect réduira votre sentiment d’immersion pendant un certain temps. Il n’y a rien de plus embêtant qu’une main qui plane juste au-dessus de votre tête pour prendre quelque chose d’une grande hauteur, mais le même mouvement ne se traduit pas dans le monde virtuel. Ce n’est pas une catastrophe, mais c’est énervant.

Au fait, les manettes semblent très bon marché. Ils sont aussi un peu bruyants à cause des caches de la batterie. Une solution serait une cache magnétique. Les boutons ont peu de profondeur et cliquent trop fort à notre goût.

Casque confortable avec un bon son

Heureusement, le casque RV lui-même est de bien meilleure qualité, avec un masque en cuir pour un nettoyage hygiénique. À l’arrière du casque, un bouton rotatif vous permet d’adapter le HP Reverb G2 Omnicept à votre tête. Ce n’est qu’en haut qu’il y a une bande velcro pour régler la hauteur des lunettes. Grâce à un curseur au bas du casque, vous pouvez physiquement ajuster les lentilles à l’écart pupillaire entre les deux yeux. Après une minute, nous avons trouvé la correspondance parfaite. Le casque dépasse à l’avant de votre nez ? Affinez le bandeau jusqu’à ce qu’il soit confortable.

Il faut vraiment apprécier les haut-parleurs intégrés. Le son est très bon et clair, mais n’appuie pas sur vos oreilles. Ils ont l’air de flotter juste à côté.

HP Reverb G2 Omnicept
En bas, vous pouvez voir la caméra qui enregistre les expressions faciales. En haut au centre, vous pouvez voir un petit bout du moniteur de fréquence cardiaque intégré.

Le masque facial peut être facilement retiré grâce à des contacts magnétiques pour un nettoyage complet ou pour utiliser plusieurs masques. La plupart des lunettes peuvent être utilisées dans le casque RV.

Après une session de RV, vous avez habituellement une empreinte de masque de ski sur votre visage qui disparaît après quelques minutes. Le capteur de fréquence cardiaque qui entre en contact avec votre front est toujours là une demi-heure plus tard ; c’est une petite empreinte carrée. Ça a l’air bizarre, mais c’est tout.

Mieux présenter avec Ovation

Pour avoir une idée de ce que le HP Reverb G2 Omnicept vise à réaliser, HP a fourni trois démos avec le kit de test : Ovation, Virtual Indus et RoboCo. En outre, le casque est compatible avec SteamVR et WMR (Windows Mixed Reality), les deux principaux écosystèmes. Toutefois, veillez à ne pas appuyer sur le bouton Windows de la manette lorsque vous êtes dans un environnement SteamVR. Cela vous attirera vers le WMR et créera la confusion.

Ovation
Ovation

Ovation est une application qui vous apprend à parler et à présenter devant un large public. Un microphone intégré vous avertit des mots d’arrêt gênants et du rythme général, tandis que des capteurs oculaires mesurent si vous regardez suffisamment le public et sur quoi vous vous concentrez. Les données biométriques telles que vos expressions faciales et votre rythme cardiaque indiquent à leur tour la charge cognitive à laquelle vous êtes confronté. Un taux de 40 % est idéal, un taux plus élevé signifie plus de stress, ce qui se traduit par une moins bonne présentation.

Un tableau de bord vous indique ensuite vos résultats, avec des informations bien plus complètes que celles que vous obtenez habituellement dans d’autres cours de formation (virtuels).

Virtual Indus et RoboCo

Virtual Indus nous fait découvrir un programme de formation pour les procédures industrielles. Vous pouvez utiliser n’importe quel casque RV, mais les capteurs de la HP Reverb G2 Omnicept fournissent beaucoup plus d’informations pour une meilleure expérience. Dans notre test, nous avons travaillé sur une installation électrique. Une IA nous a fourni des informations limitées. Néanmoins, il va sans dire que les capteurs intégrés donnent aux entraîneurs beaucoup plus d’informations pour mieux piloter pendant la séance et pour l’analyse après coup.

Enfin, nous avons également pu travailler avec RoboCo, une application qui ressemble plus à un jeu qu’à une application sérieuse. Ici, nous n’avons pas vraiment remarqué la valeur ajoutée des capteurs supplémentaires, mais il était amusant de construire différents robots dans la RV. Ne soyez pas surpris cependant, RoboCo offre une quantité surprenante de profondeur pour séduire même les ingénieurs. En dehors des casques RV, nous recommandons volontiers ce jeu pour jouer en parallèle.

Virtual Indus
Virtual Indus

Du pain sur la planche pour les développeurs

Le SDK (Software Development Kit) d’Omnicept donne aux développeurs la suite complète d’API pour capturer toutes les données biométriques en conformité avec la législation GDPR. L’infrastructure cloud de HP fournit aux entreprises clientes un Omnicept G2 avec un espace sécurisé, anonyme et agrégé pour traiter les données des utilisateurs.

Selon HP, toutes les données biométriques d’une session ne sont pas stockées sur le casque lui-même. Il appartient aux entreprises qui gèrent ces casques de traiter les données dans des applications de formation compatibles, par exemple.

Les développeurs bénéficient d’un accès gratuit au SDK. La licence ne doit être payée que lorsque vous souhaitez déployer le logiciel. Les personnes qui souhaitent uniquement utiliser le logiciel développé en interne peuvent acheter une licence unique distincte.

Enfin, HP fournit également une plate-forme ISV sur laquelle les développeurs peuvent mettre au point des solutions à vendre aux entreprises. L’utilisation de la plate-forme est gratuite, mais HP reçoit un pourcentage sur chaque solution logicielle vendue.

Conclusion

La HP Reverb G2 Omnicept (1 032 euros hors TVA) est une lunette VR intéressante pour ceux qui souhaitent recueillir davantage de données lors d’une session virtuelle. La gamme actuelle d’applications que les capteurs prennent en charge en standard est limitée, mais le SDK Omnicept offre de nombreuses possibilités aux développeurs pour créer leur propre application ou adapter des applications existantes.

Le casque RV lui-même offre une très haute résolution par œil, l’une des plus élevées du marché, et se combine à un prix intéressant. Nous ne sommes pas trop enthousiastes au sujet des manettes fournies et des problèmes de suivi occasionnels. Des capteurs externes et des manettes compatibles avec Steam peuvent résoudre ce problème s’il est vraiment gênant.

Avec le Reverb G2 Omnicept, HP vise un public professionnel de niche, et il est plein de potentiel. À vous de décider si et comment vous pouvez le faire sortir.

avantages

  • De nombreux pixels par œil
  • Nouvelles possibilités d’interaction grâce aux émotions
  • Confort d’utilisation
  • Rendu fovéal grâce au capteur oculaire

inconvénients

  • Les manettes semblent bon marché
  • PC puissant requis
  • Développement autonome pour en profiter au maximum

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison